SUCRE-SALE
SUCRE-SALE


 

 :: Douce France :: Mont-de-Rousset :: Quartier Périphérique :: Plages :: Falaise Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réveil au aurore

avatar
I'm Malia Martin
Membre aux petits oignons
Membre aux petits oignons
Bonjour, j'ai écrit : 62
messages depuis que je me suis inscrit, le : 01/08/2016
Célébrité : Selena Sexy Gomez
Multi-compte(s) : Aucun, pour le moment
Activité(s) : étudiante avec spécialité criminologie
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Aoû - 10:30
Apoline & Malia
(non)Disponible
Il y a des jours avec et des jours sans, mais les jours sans, il faut faire avec. Six heures, l'heure ou chaque matin, je me lève pour effectuer mon footing. J'ouvre un œil, baille et j'éteins ce foutu réveil. La musique "wanabee" des spice girl résonne dans ma tête. Dire que je n'ai jamais changé la musique depuis mon enfance. Je me lève difficilement et je marche sur la queue de Dolly celle-ci ne s'en aperçoit même pas. Je file à la salle de bains, je m'attache les cheveux, me passe un coup d'eau au visage et j'enfile ma tenue de sport déjà préparé. Quand j'arrive dans le salon, j'aperçois Percy casqué oreille, manette à la main, fusillant ce que je nommerais des zombies. Il me salue de la main pendant que je termine ma barre de céréales. Sac sur le dos, musique dans les oreilles, je suis prête à aller courir. Je me dirige vers la plage, j'aime regarder l'immensité de l'océan pendant que je coure. Arrivé sur la plage, je décide de courir le long des falaises, le paysage est magnifique. Soudain, une main me met à me toucher, je prends peur, je me positionne en position de défense quand je remarque que cette personne n'a rien de bien méchante. Elle me semble même bien essoufflée, je retire mes écouteurs. "Excusez-moi ... Vous disiez" Je remarque aussitôt sa main tendue vers moi, il avait récupéré mon portefeuille qui a dû tomber de mon sac. Troublé de voir quelqu'un d'aussi polie, j'en perds mon latin. Je ne suis pas habituée, normalement à cette heure-ci, je tombe le plus souvent sur des gens encore alcoolisées ou pire encore. Je me méfie toujours, c'est pour cette raison que je ne sors jamais sans ma bombe lacrymo et mes affaires personnelles. Parano ? Je préfère le mot méfiante. On ne sait pas à qui on peut faire confiance.

_________________



Cette fille elle est belle parce qu'elle sourit tout le temps.C'est le genre de fille à danser sous la pluie, à prendre des photos,à porter des vêtements de toute les couleurs, à chanter à tue tête, mettre la musique à fond, se dire qu'aujourd'hui sera mieux que hier mais moins bien que demain. Cette fille elle est belle parce qu'elle est heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm Apolline Bradley
Membre aux petits oignons
Membre aux petits oignons
Bonjour, j'ai écrit : 162
messages depuis que je me suis inscrit, le : 30/07/2016
Célébrité : Elizabeth Olsen
Multi-compte(s) : Aucune voix dans ma tête pour le moment
Activité(s) : Ecrivain
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Aoû - 10:45
Malia & Apolline

Réveil au Aurore

Cinq Heures, La Bretagne n'est toujours pas levée. Mais moi, mon rével sonne. La journée commence. Je n'ai pas pour habitudes de me levé à cette heure-ci, mais j'en sentais le besoin. Aiden dort à mes côtés, bien à sa place, aucun de ses bras ne m'enlace, aucune de ses jambes ne vient contre moi. Je soupire un peu et me lève. Voilà deux mois que je n'ai pas courru pour décompressée et hier soir, j'en avait sentit l'envie.

Une bonne douche, je prend une pomme que j'avale en quelques secondes, je noue les lacets de mes baskets, laisse un mot à Aiden si jamais il se réveille et je pars. Je prend vais à pieds et en marchant jusqu'à la côte, là-bas les paysages y sont magnifique et me rapelle les côtes de l'Angleterre. Je commence à courir à ce moment précis. Les bruits des vagues se jetant sur la falaise parvient à mes oreilles et je suis heureuse d'être ici.

Non loin de moi, une jeune femme aux cheuveux noir court aussi. C'est assez rare de voir gens faire du sport à six heure du matin, il faut être courageux. Je l'a voit courir avec des écouteurs quand quelques choses tombe de sa poche. Je m'approche et aperçoit le porte-feuille de la demoiselle. Elle est déjà bien loin devant moi.

Je décide alors de piqué un sprint pour la rattraper si  bien qu'au bout de deux bonnes minutes, j'arrive enfin à l'intercepter, ma main sur son épaule. Elle se retourne et se met en position de combat. Je lui laisse un sourire amusée. "Bonjour, excusez-moi mais vous avez fait tombé votre porte-feuille." Avais-je dis de manière essouflée et saccadée. Je voulais courir à mon rythme, pas faire des J.O.




luckyred.

_________________

Even If I Fall, I'll be there to catch you.
I just want to see you When you're all alone I just want to catch you if I can I just want to be there When the morning light explodes On your face it radiates I can't escape I love you 'till the end  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm Malia Martin
Membre aux petits oignons
Membre aux petits oignons
Bonjour, j'ai écrit : 62
messages depuis que je me suis inscrit, le : 01/08/2016
Célébrité : Selena Sexy Gomez
Multi-compte(s) : Aucun, pour le moment
Activité(s) : étudiante avec spécialité criminologie
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Aoû - 11:01
Apoline & Malia
(non)Disponible
Je fus fort soulagé de remarquer que mon dangereux interlocuteur n'était en réalité qu'une jeune femme blonde souriante. C'était bien la première fois que je la voyais dans les parages, moi qui cours aussi presque tous les jours. Je souris également à mon tour, heureuse de remarquer qu'il existe encore des gens dotés de gentillesses dans ce monde de brutes. Je reprends mon portefeuille en n'oubliant pas la formule de politesse. " Merci beaucoup, désolé de vous avoir fait courir aussi vite." J'ai toujours tenu cette cadence même avant mes entraînements pour entrer dans la gendarmerie. Je courais avec mon père adoptif et je peux dire qu'il ne prenait pas de gant avec moi. J'attends que la jeune femme reprenne son souffle et je lui tends la main. "Moi c'est Malia, enchanté de faire votre connaissance."Elle me prend la main à son tour. "Et excusez-moi pour l'accueil, je n'ai pas l'habitude d'être abordé par des personnes ... comment dire ... apte à tenir une conversation à une telle heure." J'ai un peu plus l'habitude d'être sifflé, touché les fesses ou même appelé par de jolis surnoms. De plus qu'il est tôt, je ne supporte pas qu'on me drague et surtout pas d'une telle façon. Je me suis toujours demandé s'il pensait que cela fonctionnerait. Si par exemple, une femme allait se retourner et lui répondre qu'elle adore être sifflée comme un chien. Je me retourne vers les vagues et je les admire ce jeter sur les pierres laissant derrière elle une jolie trainait blanche. "J'aimerais vous payer un thé, un café, un chocolat pour vous remercier de votre gentillesse ... Si vous dites non, je le prendrais mal! Vu a vu ce que ça donne quand je suis énervé, alors imaginez lorsque je suis frustré" Je rigole pour détendre l'atmosphère et surtout pour ne pas lui faire peur.

_________________



Cette fille elle est belle parce qu'elle sourit tout le temps.C'est le genre de fille à danser sous la pluie, à prendre des photos,à porter des vêtements de toute les couleurs, à chanter à tue tête, mettre la musique à fond, se dire qu'aujourd'hui sera mieux que hier mais moins bien que demain. Cette fille elle est belle parce qu'elle est heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm Apolline Bradley
Membre aux petits oignons
Membre aux petits oignons
Bonjour, j'ai écrit : 162
messages depuis que je me suis inscrit, le : 30/07/2016
Célébrité : Elizabeth Olsen
Multi-compte(s) : Aucune voix dans ma tête pour le moment
Activité(s) : Ecrivain
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Aoû - 11:21
Malia & Apolline

Réveil au Aurore


La jeune femme devait avoir l'âge de ma soeur, ou peut-être un peu plus jeune, elle n'était pas essouflée comparé à moi et m'avait remercier d'avoir ramassé son bien. Toujours avec le sourire, je lui avait rendu. "De rien et ce n'est pas grave, j'avais besoin de reprendre la course, je vais juste mourir dans un coin de fatigue" Dis-je en riant un peu. Je reprit très vite ma respiration naturelle, mon âme de sportive était toujours là et je n'avais rien perdu de mon souffle. Tant mieux!

Elle se présenta à moi, toujours le sourire accroché aux lèvres, je la lui serrais."Apolline, enchantée de te connaître." Elle m'indiqua qu'elle n'avait pas l'habitude de voir des gens comme moi à cette heure-ci, je fus amusée. "Oui c'est vrai qu'à cette heure, c'est plutôt les alcooliques qui décuvent sur les bancs. Moi j'ai toujours un vieux monsieur, sans doute un clochard, qui lit son journal sur un banc un peu plus loin. Enfin, je ne sais pas s'il est toujours là, ça fait deux mois que j'ai arrêter de venir courir ici."

La jeune femme se tourna vers la falaise, je l'imitais, regardant l'horzon, la mer s'étendait à perte de vue, je trouvais ça magnifique. Elle me proposa un thé, je lui fis un sourire."Avec plaisir, mais vu l'heure, il faut bien atteindre un petit moment avant que cela n'ouvre, on peut peut-être courir ensemble ou marché en discutant, qu'en dis-tu?" Le tutoiement était presque impératif pour moi une fois les présentations faites, c'était un tic de langage que j'avais acquis en arrivant en France.




luckyred.

_________________

Even If I Fall, I'll be there to catch you.
I just want to see you When you're all alone I just want to catch you if I can I just want to be there When the morning light explodes On your face it radiates I can't escape I love you 'till the end  
Revenir en haut Aller en bas
I'm Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» CADEAUX POUR AURORE
» [Cimetière] Funéraille d'aurore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCRE-SALE :: Douce France :: Mont-de-Rousset :: Quartier Périphérique :: Plages :: Falaise-
Sauter vers: